Accueil
 
PAGE FLASH
 
HISTORIQUE
 
LE CAMP DE LA GRIPP ESPAGNOL
 
LES PIONNIERS
 
LES DESCENDANTS ET FORUM
 
LES SOINS DE SANTÉ À STE-IRÈNE.
 
NOS ARTISTES ET PERSONNALITÉS
 
NOS HÉROS DE GUERRES.
 
NOS MOULINS À SCIE.
 
NOS PRÊTRES.
 
CRASH D'AVION
 
MULTIMÉDIA
 
DIAPORAMAS,
 
ALBUM PHOTOS
 
LIVRE DE LA FAMILLE
 
LIVRE D'OR
 
CARTES VIRTUELLES, ANNUAIRE ET AUTRE.
 
CONTACT
LE CAMP DE LA GRIPPE ESPAGNOLE


LE CAMP DE LA GRIPPE ESPAGNOLE.

 

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

À L'automne 1918, la pendémie de la grippe espagnole fait son entrée dans le canton Nemtayé.

Dans la petite mission qui deviendra quelques années plus tard la paroisse de Sainte-Irène, 9 jeunes et valeureux travailleurs forestier dans un camp de bucherons sont décimés par cette terrible maladie.

Situé dans le rang II, près du Lac-Martel et de la rivière Otis, ce camp était géré par la compagnie Fenderson qui avait des concessions à plusieurs endroits dans la vallée de la Matapédia.

Voici un peu l'histoire de ce désastre humain, comme on pourrait l'apeler.

Site de:

"Le camp de la grippe espagnole" comme on le voit aujourd'hui.

Le toponyme de ce site a été donné en l'honneur des 9 victimes.

 

Je n'ai pas trouvé de David Perron dans toutes mes recherches à ce sujet.
Attention, je ne dis pas que cette histoire est fauce.

 

 Reconstitution d'une photo d'époque faite par des comédiens, (Aucune vraie photo de ce camp n'est disponible), Cette photo a déja parue dans L'Avant-Poste Gaspésien il y a plusieurs années, elle me vient du site WebShot Photos, page de Barrettevallée, que je remerci.

 Voici le lien de ses photos sur webShot, une vraie petite mine d'or.

WebShot (Barrettevallée)

 

Voici les noms des neuf victimes.

 

John Alain, 26 ans, célibataire, né en 1892, décédé le 24-10-1918, inhumé le 25-10-1918, à Sayabec. Fils de feu John Alain et de Catherine Landry.

Georges Labrie, 22 ans, célibataire, né en 1896,décédé le 26-10-1918, inhumé le 27-10-1918, à Sayabec. Fils de Louis Labrie et Élise Thériault.

Joseph Althot, 19 ans, célibataire, né en 1899, décédé le 24-10-1918, inhumé le 25-10-1918, à Sayabec. Fils de Philippe Althot et Marie Létourneau.

Roméo Lizotte, 17 ans, célibataire, né en 1901, décédé le 29-10-1918, inhumé le 30-10-1918, à Val-Brillant. Fils de Arthur Lizotte et Rébéca Fournier. 

Eugène Lizotte, 25 ans, né en 1893, décédé le 28-10-1918, inhumé le 29-10-1918, à Val-Brillant. Fils de Arthue Lizotte et Rébéca Fournier.

PS: Il n'y a pas de Léo Harrisson ni de Léo Lavoie (tel qu'indiqués dans le livre du cinquantième de Ste-Irène, (Peut-être une erreur de prénom) mais en lieu et place, j'ai trouvé ceci.

Hector Harrisson,25 ans, marié à Clara Fournier, le 31-3-1914, à Sayabec, né en 1893, décédé le 23-10-1918, inhumé le 24-10-1918, à Sayabec. Fils de Prudent Harrisson et Louisianna Desrosiers 

Adrien Lavoie, 20 ans, célibataire, né en 1898. décédé le 27-10-1918, inhumé le 28-10-1918, à Val-brillant. Fils de Élie Lavoie et Virginie Côté.

Joseph-Ernest Michaud, 17 ans, célibataire, né en 1901, décédé le 27-10-1918, inhumé le 27-10-1918, à Val-Brillant. Fils de Cléophas Michaud et Amélia Rousseau

Willie (Guillaume) Coté, (Le dernier à mourir) 26 ans, né en 1892, décédé le 2-11-1918, inhumé le 2-11-1918, à Val-Brillant. Veuf de Élisabeth Desrosiers, née en 1894, mariés le 1-9-1914, à Baie-des-Sables, décédée en 1916. Fils de Nicolas Côté et Célina Michaud.  Willie et Élisabeth ont eut un Fils prénomé Pierre, qui a marié à Price, Élisabeth Gasse en 1939, ce couple a eu au moin trois enfants.

C'est aparamment le seul des neuf qui a laissé une descendance, à Price et à Rimouski.

Il n'y a pas de François Perron décédé entre le 22-10-1918 et le 2-11-1918 dans les registres des paroisse environantes de Sainte-Irène, comme mentionné dans le livre du cinquantième, mais il y a un :

François-Xavier Perron, 18 ans, célibataire, né en 1900, décédé le 11-10-1918, inhumé le 13-10-1918, à Val-Brillant, Fils de Léon Perron et Luce Chasseur.

Selon ce que j'ai pu constater, il serait décédé chez-lui à Val-Briant et avant que la maladie éclate au camp. Peut-être travaillait-il au camp avant d'être malade ?.

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

PS. Pour compléter cette liste, je me suis servi des noms dans le livre du cinquantième de Sainte-Irène (7) et sur un site du net, (1) qui serait le dernier décédé. Le neuvième étant  Eugène Lizotte, enterrer la même journée que son jeune frère de 17 ans Roméo.

J'ai fait cette compilation, parce que touts les documents trouvé sur le net sont très avares de commentaires, un seul nom y aparait, soit celui de Willie Côté.

J'ai pris des bribes d'informations sur tout ce que j'ai trouvé dont certaines informations sont le fruit des recherches de Roger Delaunais et Louis Jalbert, d'Amqui. M.Delaunais a fait quelques livres, dont un  au sujet de la grippe Espagnole, mais ils ne sont pas sur le net à ma connaissance. J'ai complété avec les registres paroissiaux des paroisses environantes. Je possède les copies de registre pour ces neuf personnes. Les voici.

John Alain, Georges Labrie, Joseph Althot.

Adrien Lavoie, Joseph-Ernest Michaud, et Eugène Lizotte 1

Eugène Lizotte 2 et Roméo Lizotte.

Hector Harrisson

Guillaume (Willie ) Côté.

François-Xavier Perron

Notes:

Si vous voyez des erreurs et pouvez le prouver, envoyez-moi un message et la preuve via la page de contact et je corrigerai immédiatement.. 

En agrandissant ces image de régistre, elles deviennent illisible parce que trop brouillées, si vous avez besoin de les voir, envoyez-moi un message via la page de contact en me laissant votre adresse Email et je vous ferai parvenir une copie en haute résolution.

Marcel Lebrun

Haut de page

© 2017