Accueil
 
PAGE FLASH
 
HISTORIQUE
 
LE CAMP DE LA GRIPP ESPAGNOL
 
LES PIONNIERS
 
LES DESCENDANTS ET FORUM
 
LES SOINS DE SANTÉ À STE-IRÈNE.
 
NOS ARTISTES ET PERSONNALITÉS
 
NOS HÉROS DE GUERRES.
 
NOS MOULINS À SCIE.
 
NOS PRÊTRES.
 
CRASH D'AVION
 
MULTIMÉDIA
 
DIAPORAMAS,
 
ALBUM PHOTOS
 
LIVRE DE LA FAMILLE
 
LIVRE D'OR
 
CARTES VIRTUELLES, ANNUAIRE ET AUTRE.
 
CONTACT
NOS HÉROS DE GUERRES.


NOS HÉROS DE GUERRES

 

     

 


 

À la mémoire du Caporal JOSEPH-THOMAS KAEBLE

 décédé le 9 juin 1918

Joseph-Thomas Kaeble                                  Pierre tombale

A gauche, photos officielle du détenteur de la Croix Victoria. 

à droite, son buste, comme monument des valeureux à Ottawa.

Joseph-Thomas était le cousin de l'épouse de Armand Lebrun fils de Jean et Adèle Charette.

 

Formule d'engagement.

Service militaire :

Numéro matricule : 889958 Âge : 25 Force : Armée Unité : Canadian Infantry (Quebec Regiment) Division : 22nd Battalion Mention élogieuse :

Pour sa bravoure exceptionnelle et son profond attachement au devoir durant un raid ennemi, alors qu'il était responsable d'une section de mitrailleuses dans les tranchées de la ligne de front. Pendant le violent bombardement, le caporal Kaeble resta à son poste, la mitrailleuse épaulée, prêt à faire feu malgré un champ de tir très court. Dès que le tir de barrage cessa, une cinquantaine de soldats allemands s'avancèrent vers son poste. Toute la section du caporal Kaeble était alors hors de combat. Le caporal s'élança au-dessus du parapet et, tenant sa mitrailleuse contre sa hanche, il vida les chargeurs l'un après l'autre sur l'ennemi. Malgré plusieurs blessures causées par des fragments d'obus, il continua à tirer. Sa détermination lui permit de stopper complètement l'avance de l'ennemi. Enfin, tout en continuant à tirer, il retomba dans la tranchée, blessé mortellement. Couché sur le dos dans la tranchée, il tira ses dernières cartouches au-dessus du parapet, sur les Allemands en fuite. Avant de perdre connaissance, il cria aux blessés gisant autour de lui : « Ne lâchez pas, les gars! Ne les laissez pas passer! Il faut les arrêter! »

Le courage et le dévouement exceptionnels de ce brave sous-officier, qui succomba à ses blessures peu de temps après, permirent donc de repousser complètement l'attaque ennemie.

Décorations et titres honorifiques :

Croix de Victoria Médaille militaire

 La plus haute distinction de bravoure.

Cliquezsur la médail pour voir un vidéo

Joseph-Thomas a été le premier canadien Français à recevoir cette médaille.

Autres décorations On distingue la Croix Victoria.

Voir un vidéo ici

 

Renseignements supplémentaires :

Date de naissance :

 le 5 mai 1893 St. Moise, Matane Co., Québec, Canada Fils de Mme Joseph Kaeble, de Sayabec, Matane Co., Québec;

Il s'est enrôlé dans le 22e bataillon en 1916 et a rapidement obtenu sa Médaille militaire (MM). Il est décédé près de Arras en 1918 alors qu'il repoussait à lui seul une forte attaque allemande avec son fusil Lewis.

Inscription commémorative sur la page 439 du Livre du Souvenir de la Première Guerre mondiale.

 Informations sur le lieu d'inhumation :

Cimetière :

ANNEXE DU CIMETIÈRE COMMUNAL DE WANQUETIN Pas de Calais, France Informations sur la sépulture : II. A. 8.

Emplacement :

 Wanquetin est un village situé à 12 kilomètres environ à l'ouest d'Arras et à 6 kilomètres environ au nord de Beaumetz. L'annexe de Wanquetin se trouve au nord-est du village, sur la route qui mène à Warlus (D59).

 

 

À la mémoire du Soldat DOREA RUEST

décédé le 7 septembre 1944

Doréa est le premier de la deuxième rangée à gauche.

Doréa en tenue militaire et le cimetière de Calais en France où il est enterré.

 

La flèche en bas à droite indique son nom dans le livre du souvenir canadien.

Service militaire :

Numéro matricule : E/101293 Force :

Armée Unité :

Le Regiment de Maisonneuve, R.C.I.C.

Renseignements supplémentaires :

Fils de Thomas et Adela Ruest, de Ste. Irene, Matapedia Co., Province de Québec. Inscription commémorative sur la page 433 du Livre du Souvenir de la Deuxième Guerre mondiale.

 Informations sur le lieu d'inhumation :

Cimetière :

CIMETIÈRE DE GUERRE CANADIEN DE CALAIS (Leubringhen) Pas de Calais, France 

 Informations sur la sépulture : 7. E. 8.

Emplacement :

Leubringhen est un village dans le département du Pas-de-Calais, à mi-chemin entre Calais et Boulogne et on y trouve le cimetière de guerre canadien de Calais. Celui-ci est situé du côté est de la route Calais-Boulogne, à 14 kilomètres de Calais. De Calais, quittez l'autoroute à l'intersection 9 et prenez à gauche sur la N3-E402 vers St Inglevert. Passez à travers le village et en sortant, prenez votre première gauche par-dessus le pont-route et suivez cette route pendant environ 250 mètres. Vous apercevrez le cimetière à votre gauche.

 

 

À la mémoire du Soldat ARSÈNE LAUZIER

décédé le 10 août 1952 Corée du Sud

Cette photo m,a été fournie par Lucile Lavoie-Ruest, par l'intermédière de sa soeur Marie-Paule.Merci les filles.

Service militaire :

Numéro matricule : SE6560 Âge : 24 ans

Force :

Armée Unité :

Corps royal de l'intendance de l'Armée canadienne Division : RCASC

Mention élogieuse :

Médaille de Corée et médaille du Service des Nations Unies (Corée)

Renseignements supplémentaires :

Date de naissance :

 le 19 octobre 1927 St. Léon-le-Grand,Cté de Matap, Québec, Canada

Date d'engagement:

le 3 novembre 1950 Quebec, Québec, Canada

Fils d'Arthur et Anna Bélanger de Ste-Irène de Matapédia, Québec. Frère de Gérard, Philippe, Edouard, demi-frère Marcel, Bernadette et Marianne Inscription commémorative sur la page 39 du Livre du Souvenir de la Guerre de Corée.

Informations sur le lieu d'inhumation :

Cimetière :

CIMETIÈRE COMMÉMORATIF DES NATIONS UNIES (BUSAN) Corée du Sud

 Informations sur la sépulture :

Plot 21, Row 2, Grave 1283

Emplacement :

Le cimetière commémoratif des nations unies est situé à Tanggok, en banlieue de Busan. Le terrain du cimetière fut cédé aux Nations Unies par la République de Corée en guise de reconnaissance envers tous ceux qui avaient donné leur vie pour combattre un acte d'agression et rétablir la paix et la liberté. Il y a 2,267 militaires d'inhumés dans le cimetière commémoratif des Nations Unies. De ce nombre, 1,558 sont des soldats du Commonwealth, dont 378 sont des Canadiens.

 

© 2018