Accueil
 
PAGE FLASH
 
HISTORIQUE
 
LE CAMP DE LA GRIPP ESPAGNOL
 
LES PIONNIERS
 
LES DESCENDANTS ET FORUM
 
LES SOINS DE SANTÉ À STE-IRÈNE.
 
NOS ARTISTES ET PERSONNALITÉS
 
NOS HÉROS DE GUERRES.
 
NOS MOULINS À SCIE.
 
NOS PRÊTRES.
 
CRASH D'AVION
 
MULTIMÉDIA
 
DIAPORAMAS,
 
ALBUM PHOTOS
 
LIVRE DE LA FAMILLE
 
LIVRE D'OR
 
CARTES VIRTUELLES, ANNUAIRE ET AUTRE.
 
CONTACT
NOS MOULINS À SCIE.


NOS MOULINS À SCIE.

La chanson que vous entenderez est composée et chantée par Paul Paulin,

en l'honneur de son père Joseph-Charles Paulin qui a été le dernier

à partir du rang  II, vers 1940-41. Charles a été ensuite, bucheron à Val d'Or.

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

À Sainte-Irène comme bien des paroisses,

tout a commencer avec la construction de moulins

à scie.

J'ai encore souvenance de plusieurs des moulins

 qui ont existés à Ste-Irène, mais je laisse les sages

de la paroisse vous raconter à leur manière

 l'existance de ces créateurs d'emploies pour

nos pionniers.

Attention: Les écrits qui suivent ont été faits par des paroissiens pour le

livre du trente-cinquième anniversaire de la paroisse en 1983, alors,

lorsque vous voyez le mot "AUJOURD'HUI", référez-vous ente 1980 et 1983.

 

M, Joseph-Fournier, industriel,  premier résident de Ste-Irène avec sa famille.

 On apperçoit Jean-Baptiste,  deuxième derrière à droit, celui qui a pris la

relève du moulin. Vous n'avez pas connu Albert, ancien tenancier du bureau de poste?

regarder son père, c'est une copie conforme.

Je laisse maintenant le clavier aux paroissiens.

 

 

Alfred Gauthier Industriel

 

Georges Rioux industriel, dont il est question ci haut.

 

Noël Bélanger industriel et sa famille, qui opéraient le moulin dont l'histoire suit,

par son fils Jean-Paul industriel, que l'on aperçois derrière.

 

Je voudrais ici,saluer le courage de ces industriels qui ont

travaillé presque jour et nuit pour arriver à supporter

ces moulins et ainsi aider les pionniers dans leur gagne-pain

pour faire vivre leur nombreuse famille et qui pouvaient aussi

 se procurer tout le bois nécessaire à la construction de

 leur habitation et leurs batiments de ferme.

Aujourd'Hui en 2011, un moulin moderne est en opération,

il donne du travail

 à une quarantaine de personnes, il est donc un apport important

dans l'économie de la paroisse.

La Scierie -Sainte-Irène l'hiver.

Photo de Éric Lavoie FaceBook

        

 

 

 

  

Les neuf dernières photo du moulin, l'été ainsi que le magnifique coucher de soleil à Ste-Irène, 

ont été prisent par Réjean Pelletier d'Amqui, qui me les a généreusement offertes pour cette page.

 (Merci Réjean)

 

   Par:Marcel Lebrun

 

              Haut de page.

© 2017